FISCALITE

ALERTE : COURRIELS ET APPELS TÉLÉPHONIQUES FRAUDULEUX

By Nolwenn LE RICHOMME

Avr 17, 2020

 Une augmentation des courriels et appels frauduleux usurpant l’identité des agents l’administration fiscale à été constaté par la Direction Générale des Finances Publiques.

Parmi les courriels et appels frauduleux, le plus nombreux concernent :
– Les tentatives de fraude à la carte bancaire qui accompagnent la promesse d’une restitution d’impôts,
– Les appels à des numéros surtaxés

D’autres pratiques abusives récentes tentent de soustraire des informations aux usagers.
Soyez extrêmement prudent et sachez que les agents de la Direction Générale des Finances Publiques ne demandent jamais de coordonnées bancaires ou d’informations personnelles par courriels ou téléphone.

COURRIELS FRAUDULEUX 

La direction générale des Finances publiques (DGFiP) a été informée de la circulation de courriels frauduleux. L’émetteur se fait passer pour la DGFiP et invite le destinataire à cliquer sur un lien pour accéder à son dossier personnel.

Le numéro de carte bancaire ne vous est jamais demandé pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles.

D’un point de vue général, nous vous recommandons de ne jamais communiquer par courrier électronique ou par téléphone vos données personnelles et numéro de carte bancaire.

En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier postal ou électronique portant en-tête ou signature de la Direction générale des Finances publiques, du Ministère des Finances et des Comptes publics, contactez votre interlocuteur habituel au sein du cabinet.

D’autres pratiques abusives récentes tentent de soustraire des informations aux propriétaires de locaux professionnels (faux recensement).

APPELS TÉLÉPHONIQUES FRAUDULEUX 

Le nombre d’appels téléphoniques frauduleux censé émaner des services « impôts » est en constante augmentation.

La méthode utilisée, signale par voie téléphonique à l’usager une anomalie sur son dossier fiscal et l’invite, afin d’éviter d’éventuelles sanctions, à rappeler au plus vite un numéro de téléphone surtaxé facturé 5€ la minute.

Ces pratiques frauduleuses ne se limitent pas à l’administration fiscale mais elles touchent d’autres secteurs comme les banques, les assurances, ou encore les distributeurs d’énergie.

Pour tout renseignement ou pour signaler une tentative d’escroquerie :

  • par internet sur « internet-signalement.gouv.fr » ;
  • par téléphone via le numéro vert gratuit mis en place par le gouvernement: 0 805 805 817
COMMENT SE PRÉMUNIR ET FAIRE FACE A DE TELS AGISSEMENTS ?

Si des prérequis en terme d’antivirus et de système de sauvegarde sont bien entendus nécessaires, il est possible de compléter sa protection en souscrivant un contrats d’assurance Cyber-risque :

En cas d’attaque, vous pourrez bénéficier :

– D’une Assistance joignable 7/7j et 24/24h, notamment durant la période de confinement actuelle,
– D’une mobilisation et prise en charge par un réseau d’experts complet pour assurer une intervention rapide via :
  • Des experts en sécurité des systèmes d’information
  • Des spécialistes en récupération et restauration des données
  • Des avocats spécialisés
  • Des experts en communication de crise et gestion.
RECCI Assurances est en mesure de vous proposer, parmi les produits d’assurance cyber du marché, celui qui vous conviendra le mieux. N’hésitez pas à nous demander une étude sans engagement.

partagez sur