FINANCEMENT

L’ACTUALITÉ DU PGE

By Nolwenn LE RICHOMME

Nov 20, 2020

Près de 600 000 entreprises ont bénéficié d’un Prêt Garantie par l’Etat (PGE), un renfort de trésorerie qui s’est imposé pour faire face à la crise du Coronavirus COVID-19.

Pour mémoire, les principales caractéristiques sont les suivantes :

-Le prêt peut représenter jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires 2019 (25 % du CA HT 2019), ou 2 années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019 ;

-La garantie de l’Etat est de 90 % et le coût de la garantie est fixé par l’état et les banques ;

-Aucun remboursement ne sera exigé la première année (différé de 12 mois) : l’entreprise devra décider, à l’issue de cette première année, de rembourser le prêt ou de l’amortir sur une durée de 1, 2, 3, 4 ou 5 ans.

Les nouveautés concernant le PGE sont les suivantes :

-Le différé de 12 mois pourra passer à 24 mois sachant que la durée totale de l’emprunt ne pourra pas dépasser les 6 ans prévus initialement ; ce différé de 12 mois supplémentaire n’est pas automatique et fera l’objet de négociations avec le partenaire bancaire de l’Entreprise ;

-Initialement limité au 31/12/2020, les demandes de PGE pourront être réalisées jusqu’au 30/06/2021 ;

-Pour donner plus de visibilité aux entrepreneurs sur les conditions de remboursement de ces prêts, dans les conditions actuelles de taux, les banques se sont engagées à proposer une tarification maximale de :

    • 1 à 1,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023
    • 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de l’État compris.

D’autres prêts ont été mis en place afin de vous accompagner financièrement face à la crise COVID :

-PGE saison : il est destiné aux secteurs liés au tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de l’événementiel, du sport, du loisir et de la culture. Il permet de substituer au plafond s’appliquant normalement aux PGE (voir ci-dessus), un plafond calculé comme la somme des 3 meilleurs mois de chiffre d’affaires du dernier exercice clos.

-Le Prêt participatif exceptionnel de l’Etat à destination des entreprises n’ayant pas obtenu de PGE et justifiant de perspectives réelles de redressement de l’exploitation : Prêt participatif de 10 000 à 50 000 euros remboursé en 7 ans au taux de 3,5 %.

D’autres solutions, crédits et/ou fonds de garanties, peuvent également exister via Bpifrance pour reconstituer un volant de trésorerie. Ces solutions dépendent pour certaines d’entre elles de votre secteur d’activité, notamment sur les secteurs liés au tourisme (Prêt Tourisme, Prêt Relance Tourisme).

partagez sur