FINANCEMENT

Les dispositifs financiers d’aide aux entreprises 19/03/2020

By Nolwenn LE RICHOMME

Mar 31, 2020

la mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie

Bpifrance a activé un plan de soutien à destination des TPE et PME touchées. Les entreprises peuvent se renseigner directement sur ces mesures exceptionnelles destinées à les soutenir, grâce au numéro vert mis en place : 0 969 370 240

Bpifrance met en place des mesures spécifiques de soutien aux Entreprises afin de les aider à surmonter les difficultés exceptionnelles liées aux conséquences de l’épidémie CORONAVIRUS – COVID 19.

Tout d’abord, pour ses clients, Bpifrance reporte automatiquement l’ensemble des échéances de prêt (capital + intérêts) et loyers de CBI de leurs contrats, pour une durée de 6 mois et sans frais de dossier.

Sur les financements bancaires garantis par Bpifrance, un report d’échéances pourra être accordé sur simple demande à l’interlocuteur bancaire habituel. Ce dernier transmettra alors la demande de report de la garantie à Bpifrance, qui la traitera, sans coût additionnel.

Ensuite, Bpifrance met également en place de nouveaux Dispositifs :

DISPOSITIFS DE GARANTIE

Comment faire : Pour bénéficier d’une garantie Bpifrance, l’entreprise est invitée à se rapprocher directement de son banquier, qui contactera la Direction régionale Bpifrance.

  • Garantie Renforcement de la trésorerie des entreprises

Ce dispositif décrit ici : garantie de remboursement de la trésorerie permet de garantir les crédits à moyen terme mis en place par la banque pour soutenir la trésorerie ou la transformation avec augmentation de crédits court terme des banques en moyen terme.

L’objectif est une augmentation des fonds disponibles pour l’entreprise.

  • Garantie Ligne de Crédit Confirmé

Ce dispositif décrit ici : garantie de ligne de crédit confirmé permet de garantir la mise en place ou le renouvellement de lignes de crédit court terme confirmées sur une durée de 12 ou 18 mois.

DISPOSITIFS DE FINANCEMENT 

  • Prêt Atout 

Il s’agit d’un crédit à moyen terme sans garantie mis en place, en partenariat avec la banque, pour couvrir les besoins de trésorerie liés à la crise actuelle.

Pour quoi faire : Pour financer les besoins de trésorerie liés à la crise actuelle

Pour qui : TPE, PME et Entreprises de Taille Intermédiaire indépendantes (ETI) possédant 12 mois d’activité minimum.

Caractéristiques : Le montant maximum de ce prêt s’élève à 5M€ pour les PME et 30M€ pour les ETI. Sa durée est comprise entre 3 et 5 ans, dont 6 à 12 mois de différé d’amortissement du capital.

Il doit être associé à un crédit bancaire du même montant (pouvant être contre-garanti par Bpifrance)

MISE EN GARDE

A ce jour, ces mesures sont réservées aux entreprises qui ne sont pas en difficulté c’est-à-dire:

  • Ne pas faire l’objet d’une procédure collective
  • Les capitaux propres ne sont pas inférieurs à la moitié du capital social sur l’exercice 2018 (seul critère pour les PME) ;
  • Le ratio emprunts / capitaux propres n’est pas supérieur à 7,5 sur 2018 et 2017 ;
  • Le ratio de couverture des intérêts sur la base de l’EBITDA n’est pas inférieur à 1.0 sur 2018 et 2017

Mesures en attente de precision

  • NOUVEAUX PRETS BANCAIRES GARANTIS PAR L’ETAT

Une autre nouvelle aide destinée aux entreprises a été abordée, celle d’une garantie par l’Etat des nouveaux prêts bancaires (enveloppe de 300 milliards d’euros). Selon Bruno Le Maire : Avec cela, « les banques n’ont aucune raison de refuser quelque prêt que ce soit à quelque entreprise que ce soit ».

  • AMENAGEMENT DES DETTES BANCAIRES

Les entreprises qui estiment être impactées par le Covid-19 dans leurs activités sont invitées à contacter leur banque au plus tôt afin de faire un point de situation et rechercher au cas par cas les solutions individuelles les plus adaptées (crédit en cours, nouveau financement). Vous trouverez ici un modèle de demande de report d’échéances :  modèle de courrier pour la banque

Les banques françaises ont annoncé le 6 mars au ministre de l’Economie et des Finances leur « mobilisation afin d’accompagner leurs clients, notamment TPE et PME, face à d’éventuelles difficultés résultant du développement de l’épidémie de coronavirus pouvant impacter temporairement leur activité ». En pratique, elles annoncent plusieurs mesures :

  • Mise en place de procédures accélérées d’instruction de crédit pour les situations de trésorerie tendues, dans un délai de 5 jours et une attention particulière pour les situations d’urgence
  • Report jusqu’à six mois des remboursements de crédits pour les entreprises
  • Suppression des pénalités et des coûts additionnels de reports d’échéances et de crédits des entreprises
  • Relais des mesures gouvernementales : dans le cadre des échanges avec les clients, communication et explication des mesures de soutien public (report d’échéances sociales ou fiscales, mécanisme de garantie publique comme BPI…).

 

  • SUSPENSION DES LOYERS, DES FACTURES D’EAU DE GAZ ET D’ELECTRICITE POUR LES PME EN DIFFICULTE

Assurant qu’aucune entreprise ne sera « livrée au risque de faillite » lors de son allocution concernant l’évolution de l’épidémie de coronavirus en France, le président Emmanuel Macron a assuré lundi soir que les PME qui font face à des difficultés ne paieront plus « les factures d’eau, de gaz, d’électricité, ainsi que les loyers ».

Concernant les commerces des centres commerciaux, le Conseil national des centres Commerciaux (CNCC) a d’ores et déjà invité ses membres bailleurs à suspendre les loyers pour l’échéance d’avril.

Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre bailleur, et de vos distributeurs de Gaz et d’électricité n’ayant aucune information à ce jour.

ETAT DE LA RÉACTION DES BANQUES

Notre service de courtage en crédit vous partage la synthèse des dispositifs mis en œuvre par les principales banques en réponses aux demandes de financement : synthèse des dispositifs des banques .

partagez sur